Rachat de Crédit : Est ce le bon choix pour payer ses dettes?

0 15

Vous avez trop de crédit ou vous êtes en situation de surendettement ?

Vous souhaitez réduire vos mensualités ou payer vos dettes plus rapidement ?

Vous envisagez de regrouper plusieurs crédits en un seul paiement mensuel ? Avec un seul taux d’intérêt moins élevés ?

Les sommes des intérêts payés au fur et à mesure du paiement des mensualités ne font pas l’affaire pour vous aider à effacer vos dettes, et vous avez peur?

Alors, les solutions de rachat de crédit peuvent faire baisser votre taux d’intérêt, ce qui peut vous aider à économiser de l’argent sur les intérêts, à réduire vos paiements mensuels et à payer vos dettes plus rapidement.

Dans cet article, nous allons répondre à toutes ses questions avec une gamme de programmes de rachat de crédit qui correspondent à vos objectifs financiers.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit, que l’on appelle aussi restructuration, consolidation de dettes ou regroupement de crédit.

Le terme “rachat de crédit” désigne l’acte de contracter un nouvel emprunt pour rembourser d’autres prêts et crédit à la consommation, généralement non garanties.

Plusieurs crédits sont regroupées en un seul crédit plus important, généralement assorti de conditions de remboursement plus favorables.

Les conditions de remboursement favorables comprennent un taux d’intérêt plus bas, un paiement mensuel plus faible, ou les deux à la fois.

rachat de crédit avant et après

Le rachat de crédit représente la solution idéal pour les situations d’endettement, car il permet d’échanger une dette insurmontable à court terme contre une dette plus importante à long terme.

Les consommateurs peuvent utiliser le rachat de crédit comme un outil pour faire face aux dettes liées aux crédits conso, prêts immobiliers, prêts étudiants, aux cartes de crédit et à d’autres crédit.

Vous pouvez d’abord optez pour une simulation rachat de crédit en ligne gratuite, pour comparer les taux avant de signé votre opérations de regroupement de crédits avec votre banque.

 

Comment fonctionne le rachat de crédit ?

 

Comme indiqué ci-dessus, le rachat de crédit est le processus qui consiste à utiliser différentes formes de financement pour rembourser d’autres dettes et engagements.

Si vous avez plusieurs crédits en cours, alors vous pouvez faire une demande d’étude gratuite pour regrouper vos crédits en un seul.

Les prêts de consolidation de dettes n’effacent pas la dette initiale mais transfèrent les crédits à la consommation à un autre prêteur ou à un autre type de prêt.

Ainsi, lorsqu’un consommateur est confronté à différents types de dettes, il peut demander un prêt pour regrouper ces dettes en un seul et même crédit à rembourser.

Les paiements sont alors effectués sur le nouveau crédit jusqu’à ce que la dette soit entièrement remboursée.

La plupart des consommateurs font d’abord une demande de rachat de crédit par l’intermédiaire de leur banque, de leur institution de crédit ou de leur établissement émetteur de cartes de crédit.

C’est un excellent point de départ, surtout si vous avez une relation et de bon antécédents de paiement avec votre banque. Si vous obtenez un refus, essayez d’explorer les sociétés de crédit hypothécaire ou les prêteurs privés.

Les créanciers sont disposés à le faire pour plusieurs raisons. le rachat de crédit maximise la probabilité de recouvrement auprès d’un débiteur.

Ces prêts sont généralement proposés par des institutions financières telles que les banques et les coopératives de crédit, mais il existe d’autres sociétés de services spécialisées dans les rachats de crédit qui proposent ces services au grand public.

Un point important à noter est que le regroupement de crédits n’efface pas la dette initiale. Au lieu de cela, ils transfèrent simplement les prêts d’un consommateur à un prêteur ou à un type de prêt différent.

Pour un réel allègement de la dette ou pour ceux qui n’ont pas droit à un prêt, il est préférable d’envisager un règlement de la dette plutôt qu’un rachat de crédit, ou en conjonction avec celui-ci.

Le règlement de la dette vise à réduire les obligations du consommateur plutôt que le nombre de créanciers.

Les consommateurs travaillent avec des organisations d’allègement de la dette ou des services de conseil en matière de crédit.

Ces organisations n’accordent pas de prêts réels mais tentent de renégocier les dettes actuelles de l’emprunteur avec les créanciers.

 

Types de rachat de crédit 

 

Dans la législation française, il existe deux grands types de rachat de crédit :  Le rachat de crédit hypothécaire, dont fait partie le crédit immobilier et et le rachat de crédit à la consommation.

En termes de garantie, les prêts sont garantis par un des actifs de l’emprunteur, comme une maison ou une voiture. L’actif, à son tour, sert de garantie pour le prêt.

Les prêts non garantis, en revanche, ne sont pas garantis par des actifs et peuvent être plus difficiles à obtenir. Ils ont également tendance à avoir des taux d’intérêt plus élevés et des montants éligibles plus faibles.

Quel que soit le type de prêt, les taux d’intérêt restent généralement inférieurs à ceux des cartes de crédit. Et dans la plupart des cas, les taux sont fixes, de sorte qu’ils ne varient pas au cours de la période de remboursement.

 

1. Le rachat de crédit consommation

 

Le rachat de crédit consommation vous permet de regrouper vos crédits conso et/ou dettes en un seul prêts, sans apport de garantie.

De nombreux créanciers tels que des banques traditionnelles, des banques en ligne et des prêteurs pairs P2P offrent des rachats de crédits dans le cadre d’un plan de paiement aux emprunteurs qui ont des difficultés à gérer le nombre ou la taille de leurs dettes en cours.

Ces prêts sont spécialement conçus pour les consommateurs qui souhaitent rembourser des dettes multiples à taux d’intérêt élevé.

Par exemple, le rachat de crédit consommation inclus tout crédit conso comme :

  • Crédit renouvelable
  • Prêt personnel
  • Crédit travaux
  • Crédit auto / Crédit auto
  • Leasing auto ou LOA

Pour les dettes, cela peut inclure :

  • Pension alimentaire
  • Prêt employeur
  • Dette d’huissier
  • Dette familiale
  • Retard de loyer
  • Retard d’impôt
  • Facture impayée (eau, gaz, téléphone, électricité…)

 

2. Le rachat de crédit hypothécaire

 

Le rachat de crédits hypothécaire (rachat de crédit consommation + immobilier) permet de regrouper à la fois les crédits à la consommation et/ou dettes, mais aussi un ou plusieurs prêts immobiliers, en mettant le bien immobilier en garantie du prêt.

Par définition, cette solution ne s’adresse qu’aux propriétaires.

Le taux de regroupement de crédits hypothécaire s’applique à ce prêt si la part immobilière représente au moins 60% de la somme totale à financer.. (plus bas que le taux de rachat de crédit consommation)

Une mise en hypothèque exige le recours à un notaire, contrairement au rachat de crédits à la consommation, une opération hypothécaire implique des frais de notaire qui peuvent s’élever à 2%, et qui sont inclus dans le rachat de prêts.

Le rachat de crédits hypothécaire comment ça marche ?

Une étude de votre dossier est réaliser par la banque, qui inclus:

  1. Estimation du montant des crédits à racheter et de la trésorerie supplémentaire éventuellement sollicitée
  2. Évaluation de la valeur du (ou des) bien(s) immobilier(s)
  3. Appréciation de la situation financière de l’emprunteur (revenus, charges, apport éventuel…)

Le rachat de crédit hypothécaire est également une option envisageable pour les personnes menacées d’être inscrites sur le FICP (fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers).

Important : Pour évité d’être placer sur le Fichier des Incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP), il est nécessaire de maîtriser son budget et surtout de rembourser ses échéances à la date demandée si vous avez opté pour un prét.

A retenir: 

  • Le rachat de crédit hypothécaire concerne un ou plusieurs prêts immobiliers + tout type de crédit à la consommation.
  • Frais de notaire qui s’appliquent.
  • Durée de garantie hypothécaire similaire à celle du remboursement du prêt.

 

Autres types de rachat de crédit

 

Il existe plusieurs façons de regrouper vos dettes en un seul paiement. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des plus courantes.

 

Rachat de crédit professionnel

Le rachat de crédit professionnel est destiné aux cadres professionnel comme les artisans, commerçants, professions libérales, gérant de sociétés, rentiers, SCI.

Le regroupement de crédits pour les entreprises, les artisans, les professions libérales mais aussi les auto entrepreneurs qui se trouvent en difficulté ou en surendettement.

Ils peuvent recourir à un ou plusieurs crédits afin de financer leurs besoin, il peut s’agir d’un achat de matériel, de fournitures ou d’un investissement, retards de paiement, dettes professionnelles…

Cela consiste à rassembler plusieurs dettes en une seule, ce qui permet de rembourser une mensualité plus petite sur une durée de remboursement rééchelonnée.

Lorsque l’on parle de regroupement de crédits à destination des professionnels, voici les types d’entrepreneurs concernés :

  • Auto entrepreneur
  • Professions libérales
  • SCI (Société civile immobilière)
  • Artisans / Commerçants
  • Gérants de sociétés
  • Rentiers

Les personnes sur cette liste peuvent établir une demande de rachat de prêts, il peut s’agir de prêts personnels et/ou de prêts professionnels.

Le rachat de crédit aux professionnels concerne :

  • Rachat de crédit : auto entrepreneur
  • Rachat de crédit : SCI (société civile immobilière)
  • Rachat de crédit SCPI
  • Rachat de crédit : rentiers
  • Rachat de crédit : profession libérale
  • Rachat de crédit professionnel : particularités
  • Rachat de crédit : artisan
  • Rachat de crédit pour les agriculteurs

 

Rachat de crédit immobilier

Le rachat de crédit immobilier consiste à obtenir de meilleures conditions en faisant racheter son prêt immobilier en cours par un nouvel établissement bancaire.

Cette opération vous aide à économiser davantage, surtout si vous avez un prêt immobilier en cours de remboursement.

L’emprunteur souscrit un nouveau crédit aux conditions actuelles du marché auprès d’une autre banque qui s’occupe de rembourser par anticipation son crédit immobilier en cours.

Selon la législation française, cette opération est qualifiée de regroupement de crédits immobilier seulement si le montant des encours de prêt à l’habitat est supérieur à 60 % du total racheté et réuni dans un seul crédit, sinon il s’agit d’un rachat de crédit consommation.

La durée de remboursement du rachat de crédit immobilier est comprise entre 5 ans (60 mensualités) et 35 ans (420 mensualités), elle est généralement déterminée suivant la capacité de crédit d’un ménage.

Le rachat de crédit immobilier consiste à :

  • Regroupement des crédits avec un seul prélèvement mensuel
  • Réduire son taux d’endettement
  • Remboursement  des créances
  • Racheter un prêt à l’habitat en cours pour le regrouper avec d’autres crédits dans un seul financement
  • Mise en place d’un Taux annuel effectif global (TAEG) unique

Pourquoi recourir au rachat de crédit immobilier ?

  • Financement de nouveaux projets
  • Meilleur Gestion budgétaire
  • Réduction du taux d’endettement
  • Diminution des frais d’assurance
  • Négociations des meilleurs taux d’intérêt

 

Rachat de crédit locataire

Le rachat de crédits locataire permet aux emprunteurs non propriétaires de leur résidence principale, de pouvoir regrouper leurs prêts en une seule mensualité.

Il peut s’agir de crédits à la consommation, des loyers impayés ou de dettes telles que des découverts bancaires, ou encore des crédits immobiliers dans le cadre d’investissements locatifs ou d’une résidence secondaire.

C’est une excellente solution pour les personnes non propriétaires qui veulent regrouper toutes leurs mensualités de crédits en un seul prêt.

Le rachat de crédit est un excellent outil pour prévenir les situations de surendettement.

En plus de son loyer, un locataire peut être amené à faire différents prêts, comme un crédit auto ou un crédit conso, ajoutant à cela des frais de loyers qui sont difficile à  gérer.

Le rachat de crédit locataire permet le regroupement de tous les crédits et le remboursement des dettes immédiatement après la souscription au rachat de crédit.

Le rachat de crédits pour emprunteur locataire concerne tous les types de prêts à la consommation: 

  • Crédits renouvelables
  • Prêts affectés à l’achat d’un bien ou d’un service
  • Prêts personnels,
  • Prêts travaux

Pour les dettes, cela inclus :

  • Retards de loyers
  • Découverts bancaires
  • Retards d’impôts
  • Dettes familiales

Notez bien que cette opération bancaire n’est pas soumise à une garantie (hypothèque, caution), et comporte une durée de remboursement des mensualités du rachat de crédit pour locataire limitée à 10 ans.

Vente à réméré

La vente réméré est un contrat de vente qui garantie au vendeur la possibilité de racheter son bien ultérieurement, il est établi devant un notaire.

Le vendeur pourra continuer à occuper le bien et devra conclure un contrat d’occupation des lieux avec l’acheteur et lui payer des indemnités d’occupation.

Dans un contrat de réméré, on ne parlera pas de bail ni de loyer, mais plus précisément de contrat d’occupation des lieux ou de convention d’occupation précaire et d’indemnités d’occupation.

La vente à réméré comporte trois étapes:

  • Recherche et vente du bien à un investisseur
  • Occupation du bien et acquitter de la situation financière
  • Rachat effectif du bien

Cette forme de vente à réméré s’adresse particulièrement à des personnes propriétaires de biens immobiliers, qui se trouve en situation d’endettement ou ayant des difficultés importantes de trésorerie.

Et surtout, qui ne peuvent pas être résolu en contractant un crédit bancaire classique, parce qu’elles sont fichées par le FICP à la Banque de France.

En savoir plus : La vente à réméré, pour la restructuration de dettes.

 

Rachat de crédit aux étudiants

Certaines banques propose également plusieurs options de rachat de crédit aux personnes bénéficiant d’un prêt étudiant.

Il est possible avec un rachat de crédit de regrouper un prêt étudiant avec d’autres emprunts en cours, ce qui permet de rassembler les remboursements au sein d’un seul crédit avec un prélèvement mensuel.

Toutefois, les prêts privés ne sont pas admissibles à ce programme.

 

Carte de crédit 

Une autre méthode consiste à regrouper tous vos paiements par carte de crédit dans une nouvelle carte de crédit.

Cette nouvelle carte peut être une bonne idée si elle ne facture que peu ou pas d’intérêts pendant une période déterminée.

Vous pouvez également utiliser la fonction de transfert de solde d’une carte de crédit existante, en particulier si elle offre une promotion spéciale sur la transaction.

 

Avantages et Inconvénients d’un rachat de crédit 

 

Avantages

Le rachat de crédit est un excellent moyen pour les personnes qui ont des dettes multiples avec des taux d’intérêt élevés ou des paiements mensuels.

En négociant l’un de ces emprunts, vous pouvez bénéficier d’un paiement mensuel unique plutôt que de devoir jongler avec plusieurs paiements, sans parler d’un taux d’intérêt plus bas.

Et tant qu’aucune dette supplémentaire n’est contractée, vous pouvez également espérer vous libérer de vos dettes plus rapidement.

Le processus de regroupement de crédits peut réduire le nombre d’appels ou de lettres des agences de recouvrement, à condition que le nouveau prêt soit maintenu à jour.

Un regroupement de crédits peut également vous aider à améliorer votre cote de crédit. En remboursant plus tôt la partie principale du prêt, vous pouvez réduire les paiements d’intérêts, ce qui signifie que vous aurez moins d’argent en poche.

Cela peut contribuer à améliorer votre cote de crédit, ce qui vous rend plus attrayant pour vos futurs créanciers.

Vous pouvez également bénéficier d’un allègement fiscal, mais ne pas déduire les intérêts sur les prêts non garantis. Mais si votre prêt est garanti par un actif, vous pouvez bénéficier d’une déduction fiscale.

Les intérêts payés sur un regroupement de crédits sont souvent déductibles d’impôt lorsqu’il s’agit de la valeur nette d’une maison.

 

Inconvénients

Bien que le taux d’intérêt et les mensualités puissent être inférieurs sur un regroupement de crédits, il est important de faire attention au calendrier des paiements.

Un échéancier de paiement plus long signifie que vous paierez plus à long terme. Si vous envisagez un regroupement de crédits, renseignez-vous auprès de votre ou vos émetteurs de cartes de crédit pour savoir combien de temps il vous faudra pour rembourser vos dettes à leur taux d’intérêt actuel et comparez ce délai à celui du nouveau prêt éventuel.

Il faut également tenir compte de l’impact potentiel sur la cote de crédit. Voici pourquoi :

  • En transformant des prêts existants en un tout nouveau prêt, il peut y avoir au départ un impact négatif sur le score de crédit du consommateur.
  • Les scores de crédit favorisent les dettes à long terme avec des antécédents de paiement plus longs et plus réguliers.
  • La fermeture des anciens comptes de crédit et l’ouverture d’un seul nouveau compte peuvent réduire le montant total du crédit disponible, ce qui augmente le ratio d’utilisation de la dette par rapport au crédit.

Il y a aussi la perte potentielle de réductions spéciales comme les remises de taux d’intérêt et autres promotions.

Le regroupement de crédits peut entraîner la disparition de ces dispositions. Les personnes qui ne remboursent pas leurs prêts étudiant regroupés se font généralement saisir leurs remboursements d’impôts et peuvent même se voir confisquer leur salaire, par exemple.

Enfin, il y a le risque d’une augmentation des coûts. Certains services de regroupement de crédits facturent souvent des frais d’inscription et mensuels élevés. Et vous n’en aurez peut-être pas besoin.

Vous pouvez regrouper vos crédits gratuitement grâce à un nouveau prêt personnel accordé par une banque ou une carte de crédit à faible taux d’intérêt.

Bien qu’un regroupement de crédits puisse réduire votre paiement ou le taux d’intérêt, vous pouvez être redevable de frais supplémentaires.

 

Comment demander un rachat de crédit ?

 

La demande de rachat de crédit se fait par écrit ou en ligne.

Pour faire une demande d’étude en ligne gratuitement, vous pouvez optez pour le meilleurtaux afin de comparer et regrouper vos crédits en un seul.

En envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception, cela officialise votre demande et vous permet de conserver une trace écrite de votre demande. Votre lettre de demande de rachat de crédit doit comporter :

  • Vos coordonnées
  • Statut actuel (locataire, propriétaire, hébergé à titre gratuit)
  • Coordonnées de l’organisme prêteur
  • Nature et le nombre des crédits en cours
  • Montant restant à rembourser pour chaque crédit
Pour maximiser vos chances d’avoir un rachat de crédit, contactez plusieurs banques différentes.
Pour monter un bon dossier pour un rachat de crédit, il faut démontrer à la banque ou à l’organisme financier que vous avez :
  • Capacité financière de rembourser votre rachat de crédit
  • Business plan réaliste qui inclut ce rachat de crédit
  • Activité professionnelle solide et qui a de l’avenir

 (Nom – Prénom)                                                                                      (Nom de la banque)

(Adresse complète)                                                                                    (Adresse complète)

(Numéro de téléphone)                                                                 À (lieu), le (date complète)

(Adresse email )

Objet : Demande de rachat de crédit

Madame, Monsieur,

Je viens par la présente demander un rachat de crédit auprès de votre établissement bancaire (nom de la banque).

Je suis actuellement (indiquez votre situation familiale : (célibataire /marié-e /divorcé-e /pacsé-e) et j’exerce une activité en contrat (précisez la nature du contrat : CDI ou CDD ou profession libérale/indépendant ou autre) depuis (précisez le nombre d’années en activités). Mes revenus mensuels s’élèvent à (indiquez le montant en euros).

Le cas échéant : mon épouse /conjoint /partenaire de Pacs exerce un emploi en (précisez la nature du contrat :CDI /CDD /intérim) depuis (précisez le nombre d’année en activité). Ses revenus mensuels s’élèvent à (indiquez le montant en euros).

Pour diverses raisons, j’ai contracté par le passé plusieurs types de crédits qui sont les suivants : (indiquez pour chaque prêt la nature, le taux, le montant des mensualités et le capital restant à rembourser). 

Exemple :

– crédit travaux : mensualité de … euros et il reste à rembourser … euros.

– prêt conso : mensualité de … euros et il reste à rembourser … euros.

Je souhaite faire baisser mon taux d’endettement et de rembourser chaque mois une mensualité unique de (indiquez le montant souhaité en euros).

Je me tiens à votre disposition par téléphone afin de discuter d’avantage de mon projet de rachat de crédit et de commencer à créer mon dossier.

 

Cordialement, Nom Prénom

Signature

 (Nom – Prénom)                                                                                      (Nom de la banque)

(Adresse complète)                                                                                    (Adresse complète)

(Numéro de téléphone)                                                                 À (lieu), le (date complète)

(Adresse email )

Objet : Demande de regroupement de crédits

Madame, Monsieur,

J’ai souscrit auprès de …. (indiquez “votre établissement bancaire” ou précisez si autre établissement) plusieurs crédits que je souhaite aujourd’hui regroupe.

J’ai en effet souscrit à un crédit :

– (précisez la nature du crédit) dont le montant qui m’a été octroyé est de (… indiquez le montant)

– (précisez la nature du crédit) dont le montant qui m’a été octroyé est de ( …€ indiquez le montant)

Je suis au courant que votre établissement pratique ce type de rachat de crédits. Et par cette occasion, je me permets de vous adresser une demande et de solliciter votre bienveillance par la présente lettre.

Je me tiens à votre entière disposition pour tout complément d’informations et pour une prise de rendez-vous, si nécessaire.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.

Cordialement, Nom Prénom

Signature

 

Conditions pour le rachat de crédit

 

Les emprunteurs doivent avoir les revenus et la solvabilité nécessaires pour être admissibles, surtout si vous vous adressez à un tout nouveau prêteur.

Bien que le type de documents dont vous aurez besoin dépende souvent de vos antécédents en matière de crédit, les éléments d’information les plus courants comprennent une lettre d’emploi, deux mois de relevés pour chaque carte de crédit ou prêt que vous souhaitez rembourser, et des lettres de créanciers ou d’agences de remboursement.

Une fois que vous avez mis en place votre mécanisme de regroupement de crédits, vous devez réfléchir à la personne que vous allez rembourser en premier.

Dans de nombreux cas, cela peut être déterminé par votre prêteur, qui peut choisir l’ordre dans lequel les créanciers sont remboursés. Dans le cas contraire, remboursez d’abord votre dette la plus élevée.

Toutefois, si vous avez un prêt à faible taux d’intérêt qui vous cause plus de stress émotionnel et mental que les prêts à taux d’intérêt plus élevé (comme un prêt personnel qui a entraîné des tensions dans vos relations familiales), vous voudrez peut-être commencer par celui-là.

Une fois que vous avez remboursé un crédit, déplacez les paiements vers la prochaine série de paiements en cascade jusqu’à ce que toutes vos factures soient entièrement réglées.

 

Conditions générales d’acceptation d’un rachat de crédit

 

  • Solvabilité : le montant total des remboursements mensuels du crédit ne doit pas excéder le tiers des revenus de l’emprunteur. S’il est propriétaire et dispose d’un reste à vivre suffisant, des remboursements atteignant jusqu’à la moitié des revenus peuvent être tolérés.
  • Garantie : l’emprunteur doit être capable d’offrir une garantie de remboursement en capital, à travers l’hypothèque de ses biens immobiliers ou un cautionnement par un tiers.
  • Statut bancaire :  Capacité de gestion de l’emprunteur à travers l’étude des derniers relevés de comptes bancaires.
  • Age : L’emprunteur doit bien évidemment être majeur. Etre jeune et en bonne santé est un plus, mais les banques tolèrent désormais l’âge de 80 ans pour la dernière échéance de remboursement, et jusqu’à 90 ans en cas de crédit hypothécaire.
  • Situation familiale : Les emprunteurs mariés doivent présenter une copie de leur contrat de mariage, et les divorcés celle du jugement de divorce et de la liquidation de leur communauté de biens. En ce qui concerne les couples pacsés, un certificat de Pacs peut être demandé.
  • Objet du rachat de crédit : il doit être strictement personnel et ne peut concerner l’achat d’un terrain seul ou des travaux seuls, ni une dette de jeu.

Voir aussi : Simulation rachat de crédit en ligne gratuitement 

 

Exemple de rachat de crédit

 

Exemple 1 : Supposons qu’une personne ayant trois crédit de consommation et un total de 20 000 euros dus à un taux annuel de 22,99 % composé mensuellement, cette personne doit payer 1 047,37 euros par mois pendant 24 mois pour ramener son solde à zéro.

Cela revient à 5 136,88 € payés en intérêts uniquement au fil du temps.

Si la même personne regroupait ces crédits en un seul prêt à taux d’intérêt plus faible, à un taux annuel de 11 % composé mensuellement, elle devrait payer 932,16 € par mois pendant 24 mois pour ramener le solde à zéro. Cela revient à 2 371,84 euros d’intérêts.

Il en résulte une économie mensuelle de 115,21 €, dont 2 765,04 € sont économisés pendant la durée du prêt.

Même si la mensualité reste la même, vous pouvez toujours vous en sortir en regroupant vos prêts en un seul crédit.

Exemple 2 : Supposons que vous ayez trois cartes de crédit qui facturent un taux annuel effectif global (TAEG) de 28 %. Vos cartes sont plafonnées à 5 000 € chacune et vous dépensez 250 € par mois sur le paiement minimum de chaque carte.

Si vous deviez rembourser chaque carte de crédit séparément, vous dépenseriez 750 € par mois pendant 28 mois et vous finiriez par payer un total d’environ 5 441,73 € d’intérêts.

Cependant, si vous transférez les soldes de ces trois cartes en un seul prêt consolidé à un taux d’intérêt plus raisonnable de 12 % et que vous continuez à rembourser le prêt avec les mêmes 750 euros par mois, vous paierez environ un tiers des intérêts, soit 1 820,22 euros, et vous pourrez retirer votre prêt cinq mois plus tôt.

Cela représente une économie totale de 7 371,51€, avec 3 750 € pour les paiements et 3 621,51 € pour les intérêts.

 

 

Cet article est-il utile?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes: 1

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à évaluer cet article.

Merci pour votre évaluation !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

Nous sommes désolés que cet article soit inutile pour vous!

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article?

LAISSEZ-NOUS VOUS AIDER À FAIRE CE QUE VOUS AIMEZ !
LAISSEZ-NOUS VOUS AIDER À FAIRE CE QUE VOUS AIMEZ !
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement des idées & conseils qui vous aideront à gagner, investir et à économiser davantage...
Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Aller à la barre d’outils