Compte épargne : Tout ce que vous devez retenir avant d’ouvrir un livret d’épargne

Les comptes d'épargne sont un endroit sûr pour placer son argent et rapportent plus de 1 % d'intérêt. Ils peuvent également vous aider à épargner pour des besoins à long terme.

0 16

Divulgation: Notre principal objectif chez Argentmade est d'aider les lecteurs à améliorer leur vie financière, et nous nous associons régulièrement à des entreprises qui partagent cette même vision. Si l'achat ou l'inscription se fait par l'intermédiaire des liens de nos partenaires, nous recevons une compensation pour la recommandation sans frais supplémentaires pour vous.

Définition compte épargne : Qu’est-ce qu’un compte épargne ?

Un compte épargne appelé aussi livret d’épargne, est un compte de dépôt rémunéré détenu dans une banque ou un autre établissement financier.

Un compte épargne est matérialisé par un livret détenu par l’épargnant où sont notés les dépôts, retraits et soldes.

Bien que ces comptes soient généralement assortis d’un taux d’intérêt modeste, leur sécurité et leur fiabilité en font une excellente option pour placer de l’argent que vous aimeriez avoir à disposition pour vos besoins à court terme.

Si vous êtes prêt à ouvrir un nouveau compte épargne, nous tenons à jour une liste de compte épargne avec meilleur taux que nous pouvons trouver.

Les comptes d’épargne comportent certaines limites quant à la fréquence des retraits, mais ils offrent généralement une flexibilité exceptionnelle.

Idéale pour se constituer un fonds d’urgence, épargner pour un objectif à court terme comme l’achat d’une voiture ou des vacances, ou simplement balayer l’excédent de liquidités dont vous n’avez pas besoin sur votre compte chèque afin qu’il puisse rapporter plus d’intérêts ailleurs.

Pourquoi avez-vous besoin d’un compte d’épargne ?

 

L’utilisation d’un compte d’épargne crée une certaine distance entre l’argent de poche dont vous disposez au quotidien, conservé sur votre compte chèque, et l’argent liquide destiné à une date ultérieure, comme un fonds d’urgence ou des économies pour les vacances.

Voici une comparaison des comptes d’épargne des banques traditionnelles et des banques en ligne.

Les comptes en ligne ont tendance à offrir des taux d’intérêt nettement plus élevés que la moyenne nationale de 0,05 %, et beaucoup d’entre eux proposent également de longues heures d’ouverture pour le service clientèle par téléphone.

Mais si vous préférez une assistance en personne, vous pouvez choisir une banque traditionnelle.

Ce que vous devez savoir sur les comptes d’épargne

 

Les comptes épargne à fort rendement peuvent vous aider à accroître votre capital.

En prêtant de l’argent à la banque, vous lui permettez de se retourner et d’offrir des prêts à d’autres clients, la banque vous verse donc un petit intérêt en guise de remerciement.

“Un peu d’intérêt” n’est que trop vrai pour la plupart des comptes, mais vous pouvez trouver des taux plus élevés auprès des banques en ligne.

Ces banques n’ont pas besoin de soutenir des agences coûteuses en briques et en mortier, ce qui leur permet d’offrir des rendements annuels en pourcentage compétitifs, généralement supérieurs à 1 %.

Ces comptes ont tendance à avoir de faibles exigences en matière de dépôt initial et ne facturent généralement pas de frais de gestion mensuels.

 

Quel compte épargne ouvrir?

 

Différents types de comptes et livrets d’épargne 

Banque

Produits

Conditions

Dépôt minimum

Taux de rémuération

Plafond

Livret Hello +
Livret jeune
Livret DDS
Livret A
CE Logement
PE Logement  

Ouvrir un compte courant

10 €

de 0,25% à 1,25% 

61 200 €

Livret +

Versement initial de 10 € minimum

10 €

1,5 % pendant 4 mois puis 0,10%

 100 000 €

Livret

Ouvrir un compte à terme DISTINGO

10 €

0.8 % brut

 75 000 €

Livret A
Livret DDS

Ouvrir un compte courant + versement initial de 10 €

10 €

0.5 %

22 950 €

Livret A
Livret DDS
PEL / CEL

Ouvrir un compte courant

10 €

0.5 % net

61 200  €

Livret A
Livret DDS
Livret BforBank 

Versement initial de 100€ minimum

100 € 

de 0,10% à 0.50 % brut

22 950 €

Livret Orange Bank

Être déjà client 

10 €

0,30% Brut

ilimité

Certains comptes d’épargne exigeront un solde minimum afin d’éviter des frais mensuels ou d’obtenir le taux d’intérêt le plus élevé, tandis que d’autres n’exigeront pas de solde minimum.

Il est donc important de connaître les règles de votre compte particulier pour éviter de diluer vos revenus par des frais.

Chaque fois que vous souhaitez transférer de l’argent sur votre compte d’épargne, vous pouvez le faire dans une agence ou à un distributeur automatique, par transfert électronique vers ou depuis un autre compte en utilisant l’application ou le site web de la banque, ou par dépôt direct.

Les virements peuvent également être effectués par téléphone.

Il est important de noter que, bien qu’il n’y ait pas de limite en euros sur le montant que vous pouvez retirer de votre compte (en fait, vous pouvez le vider et/ou le fermer à tout moment).

La Banque de France et le Gouvernement a plafonné la fréquence des retraits de tous les comptes d’épargne à 22 950 € pour un particulier et 76 500 € pour les associations.

Si vous dépassez cette limite, la banque pourrait vous facturer des frais, fermer votre compte ou le convertir en compte chèque.

Tout comme les intérêts gagnés sur un marché monétaire, un certificat de dépôt ou un compte chèque, les intérêts gagnés sur les comptes d’épargne constituent un revenu imposable.

 

Différents types de livrets et comptes d’épargne

 

Livret A

C’est le placement le plus utilisé en France, le livret A est un compte d’épargne rémunéré dont les fonds sont disponibles à tout moment, réglementé par l’État qui fixe son taux d’intérêt 2 fois par an.

Ce compte est sans frais et les intérêts versés sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Le taux d’intérêt annuel du livret A est fixé par l’État à 0.50 % depuis 1er février 2020. il est fixé comme la moyenne semestrielle du taux d’inflation et des taux interbancaires à court terme, avec un arrondi calculé au dixième de point le plus proche, sans pouvoir être inférieur à 0,5 %.

Le plafond du livret A est fixé à 22 950 € pour les particuliers et 76 500 € pour les associations, hors calcul des intérêts capitalisés.

Une opération de retrait ou de dépôt doit être effectuée pour un montant minimum de 10 € ou 1,50 € pour les personnes ayant un compte à La banque postale, et le compte ne peut jamais être débiteur. Vous ne disposez pas de chéquier ou de carte de paiement sur votre livret A.

 

Livret de développement durable et solidaire (LDDS)

Le livret de développement durable et solidaire (ancien Codevi) est un produit d’épargne rémunéré dont les fonds sont disponibles à tout moment. Les intérêts sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

En juillet 2020, l’épargne totale placée par les Français sur leur LDDS atteignait 118,7 milliards d’euros.

La loi ne prévoit pas de montant minimum, mais la plupart des banques demandent un versement initial de 15 €.

Le taux d’intérêt annuel est de 0,50 %, calculés le 1er et le 16 de chaque mois.

Le plafond du LDDS est de 12 000 €.

 

Livret d’épargne populaire (LEP)

Le livret d’épargne populaire (LEP) est un placement réservé aux personnes disposant de revenus modestes. Il offre un taux d’intérêt garanti et exonéré d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Le LEP est un produit d’épargne réglementé par l’état, notamment en ce qui concerne son fonctionnement, ses conditions d’ouverture, sa durée et sa clôture.

Le taux d’intérêt annuel est de 1,00 %. Vous pouvez ouvrir un compte sur LEP si votre domicile fiscal est situé en France. Le LEP est plafonné à 7 700 € (hors intérêts).

 

Livret jeune

Le livret jeune est un produit d’épargne spécialement conçus pour les jeunes de 12 à 25 ans qui résident en France. Sur votre livret jeune, vous êtes plafonné à placer 1 600 €, auxquels peut s’ajouter la capitalisation des intérêts.

La rémunération du livret jeune est fixée librement par les banques, sans pouvoir être inférieure à celle du livret A (0,50 % depuis le 1er février 2020) et calculés le 1er et le 16 de chaque mois.

Pour ouvrir un livret jeune, vous devez remplir les 3 conditions suivantes :

  • Avoir entre 12 et 25 ans
  • Résider en France
  • Ne pas être déjà titulaire d’un livret jeune

Le taux d’intérêt annuel est librement fixé par les banques. Il ne peut pas être inférieur à 0,50 %.

Le plafond du livret jeune est de 1 600 €, ce plafond peut être dépassé lorsque la banque ajoute les intérêts aux sommes que vous avez déposées.

 

Compte épargne logement (CEL)

Le compte épargne logement (CEL) est un produit d’épargne dont les fonds sont disponibles et qui permet de bénéficier, sous conditions, d’un prêt immobilier ou d’un prêt travaux et d’une prime d’État.

Pour ouvrir un CEL, vous devez verser 300 € au minimum. Les intérêts du CEL étaient exonérés d’impôt sur le revenu, mais un CEL ouvert à partir de 2018 ne permet plus de bénéficier de cette exonération et de la prime d’État.

Le plafond du CEL est fixé à 15 300 €, hors capitalisation des intérêts. Le compte épargne logement est rémunéré 0,25 % brut. Il est fixé en fonction du taux du livret A (2/3 du taux du livret A, et arrondi au quart de point le plus proche)

 

Plan épargne logement (PEL)

Le plan d’épargne logement (PEL) est un compte d’épargne réglementé. Il vous aide à constituer une épargne en vue d’un achat immobilier.

En contrepartie du blocage de votre épargne pendant 4 ans, vous pouviez obtenir sous conditions des intérêts exonérés d’impôt sur le revenu, un prêt à taux bonifié et une prime d’État.

Mais pour les PEL ouverts à partir de 2018, les intérêts sont soumis à l’impôt sur le revenu et la prime d’État est supprimée.

  • Le versement initial est de 225 € minimum.
  • Le plafond du PEL est de 61 200 €.
  • Le taux d’intérêt est fixé à l’ouverture du PEL. Il est de 1 % depuis le 1er août 2016.

 

Plan d’épargne retraite populaire (Perp)

Le plan d’épargne retraite populaire (Perp) est une épargne à long terme. Il vous permet d’économiser pendant votre vie active et d’avoir à la retraite une rente viagère et sur option un capital.

De nouveaux Plans d’épargne retraite (PER) sont disponibles depuis le 1er octobre 2019. Si vous disposez déjà d’un Perp, vous pouvez transférer votre épargne sur un PER individuel ou vers le PER mis en place dans votre entreprise. Le Perp ne sera plus proposé à partir du 1er octobre 2020.

 

Livret d’épargne bancaire

Le livret bancaire est un compte d’épargne rémunérée dont les modalités sont fixées par les établissements bancaires.

Ce produit d’épargne non réglementé permet de conserver de l’épargne disponible illimité en montant et en durée.

Contrairement aux produits d’épargne réglementés, il n’y a pas de plafond de dépôt ou de montant maximum à ne pas dépasser.

Les taux d’intérêts des livrets d’épargne sont déterminés par les établissements bancaires qui les distribuent, généralement entre 0,2 % et 1,5 % pour les livrets bancaires classiques. Certaines offres promotionnelles de livrets proposent des taux plus élevés pouvant atteindre 4 %.

 

Compte à terme (CAT)

Un compte à terme (ou dépôt à terme) est un compte d’épargne qui offre un taux d’intérêt attractif à condition que les sommes déposées restent indisponibles pendant un certain temps.

Les banques offrent 3 types de CAT, catégorisés en fonction des règles relatives aux taux d’intérêts :

CAT à taux fixe: C’est la forme de CAT la plus courante et la plus proposée par les banques, avec des intérêts versés en une seule fois au terme du contrat.

CAT à taux progressif: Généralement la durée d’engagement est plus longue que celle du CAT à taux fixe (en moyenne entre 2 et 4 ans)

CAT à taux révisable: les taux d’intérêts applicables à ce type de compte sont indexés sur un indice de référence majoré d’un taux fixe (par exemple le taux du Livret A majoré de 0,50 %), versés à l’issue de chaque période accomplie (mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle, en fonction de ce qui a été décidé dans le contrat)

Source : Service-public.fr

Quel compte épargne choisir ?

 

Si un compte épargne de base vous convient le mieux, commencez votre recherche en consultant les banques et les institutions de crédit en ligne.

Ces types d’institutions financières, qui figurent en bonne place dans la liste des meilleurs comptes d’épargne en ligne d’argentmade, maintiennent les frais au minimum, offrent des taux élevés et peuvent même proposer des outils spéciaux pour vous aider à gérer votre épargne.

Une fois que vous avez choisi une banque en ligne, vous pouvez ouvrir un compte d’épargne en ligne ou dans une agence, où vous devrez fournir une pièce d’identité avec photo et d’autres informations, notamment votre numéro de sécurité sociale, votre numéro de téléphone et votre adresse.

 

Avantages des comptes d’épargne

 

Les comptes d’épargne vous permettent de placer votre argent indépendamment de vos besoins bancaires quotidiens, vous permettant ainsi de mettre de l’argent de côté pour les mauvais jours ou de réserver des fonds pour atteindre un objectif d’épargne important.

De plus, a protection de vos fonds, les comptes d’épargne produisent également des intérêts. Il est donc préférable de conserver les fonds dont vous n’avez pas besoin sur un compte épargne plutôt que de les accumuler sur votre compte chèque, où ils ne rapporteront probablement rien ou presque.

Dans le même temps, votre accès aux fonds sur un compte d’épargne restera extrêmement liquide, contrairement aux certificats de dépôt, qui imposent une lourde pénalité si vous retirez vos fonds trop tôt.

Le fait de détenir un compte épargne dans la même institution bancaire que votre compte courant principal peut offrir plusieurs avantages en termes de commodité et d’efficacité.

Comme les transferts entre les comptes d’un même établissement sont généralement instantanés, les dépôts ou les retraits sur votre compte d’épargne à partir de votre compte courant prendront effet immédiatement.

Il est donc facile de transférer l’excédent d’argent liquide de votre compte chèque et de percevoir immédiatement des intérêts, ou de transférer de l’argent dans l’autre sens si vous devez couvrir une opération chèque importante.

De nombreux établissements vous permettent d’ouvrir plusieurs comptes d’épargne, ce qui peut être pratique si vous souhaitez suivre les progrès de votre épargne dans le cadre de plusieurs objectifs.

Par exemple, vous pouvez avoir un compte épargne pour épargner en vue d’un voyage, tandis qu’un autre compte d’épargne contenant l’excédent de liquidités de votre compte chèque.

Points forts

  • Rapide et facile à mettre en place, et à transférer de l’argent.
  • Peut être facilement relié à votre compte courant principal
  • Vous pouvez retirer jusqu’à la totalité de votre solde à tout moment

Inconvénients des comptes d’épargne

 

La contrepartie de la facilité d’accès et de la sécurité d’un compte d’épargne est qu’il ne rapporte pas autant que les autres instruments d’épargne.

Par exemple, vous pouvez obtenir un rendement plus élevé avec des certificats de dépôt ou des bons de Trésor, ou en investissant dans des actions et des obligations si votre période de placement est suffisamment longue.

Par conséquent, les comptes d’épargne présentent des frais supplémentaires s’ils sont utilisés pour l’épargne à long terme.

En outre, si la liquidité d’un compte d’épargne est l’un de ses principaux avantages, elle peut aussi être un inconvénient, car la disponibilité immédiate des fonds peut vous inciter à dépenser ce que vous avez épargné.

En revanche, il est nettement plus difficile d’encaisser une obligation, de retirer des fonds d’un compte de retraite ou de vendre une action que de retirer de l’argent de votre compte d’épargne, surtout si ce compte est lié à votre compte courant.

Les comptes d’épargne sont également un mauvais choix pour les fonds auxquels vous devez accéder fréquemment.

Points faibles

  • Rémunération plus faible que celle des certificats de dépôt, des bons du Trésor ou des placements
  • La facilité d’accès peut rendre les retraits intéressants.
  • 6 retraits sont autorisés par mois

 

Comment maximiser les revenus d’un compte épargne?

 

Bien que la plupart des grandes banques offrent des taux d’intérêt bas sur leurs comptes d’épargne, de nombreuses banques et institutions de crédit offrent des rendements beaucoup plus élevés.

Les banques en ligne, en particulier, offrent des taux d’intérêt sur les comptes d’épargne parmi les plus élevés. Comme elles n’ont pas de bureaux physiques, ou très peu, elles dépensent moins en frais généraux et peuvent donc souvent offrir des taux de dépôt plus élevés et plus compétitifs.

La clé est de faire le tour du marché, en commençant par la banque où vous détenez votre compte chèque.

Même si cette institution ne propose pas de taux d’épargne compétitif, elle vous donnera un cadre de référence pour savoir combien vous pouvez gagner en transférant votre épargne ailleurs.

Toutefois, lorsque vous recherchez les meilleurs taux, méfiez-vous des caractéristiques du compte qui peuvent réduire vos revenus, voire les épuiser.

Certains comptes d’épargne promotionnels n’offriront le taux attractif qu’ils annoncent que pendant une courte période.

D’autres plafonneront le montant du solde pouvant bénéficier du taux promotionnel, les montants en euros supérieurs à ce maximum ne rapportant qu’un taux dérisoire.

Pire encore, un compte d’épargne dont les frais réduisent l’intérêt que vous percevez chaque mois.

 

Comment ouvrir un compte d’épargne?

 

Pour ouvrir un compte d’épargne, rendez-vous dans l’une des agences de la banque ou de la coopérative de crédit, ou établissez le compte en ligne, pour les institutions qui le proposent.

Vous devrez fournir vos nom, adresse et numéro de téléphone, ainsi qu’une pièce d’identité avec photo. En outre, comme le compte produit des intérêts imposables, vous devrez fournir votre numéro de sécurité sociale (NIR).

Certaines institutions vous demanderont d’effectuer un dépôt initial minimum au moment de l’ouverture du compte. D’autres vous permettront d’ouvrir le compte en premier et de l’approvisionner plus tard.

Dans les deux cas, vous pouvez effectuer votre dépôt initial par un virement à partir d’un compte auprès de cette institution, un virement externe, un chèque de dépôt envoyé par la poste ou par téléphone portable, ou un dépôt en personne dans une agence.

 

Montant à conserver sur votre compte d’épargne

 

Le montant que vous conservez sur votre compte d’épargne dépend du livret choisis et de vos objectifs en matière de fonds ou de l’utilisation que vous faites du compte.

Par exemple, si vous avez créé le compte d’épargne pour balayer les fonds excédentaires de votre compte courant, votre solde est susceptible de varier régulièrement.

En revanche, si vous vous fixez un objectif d’épargne, votre solde commencera probablement à diminuer et augmentera régulièrement au fil du temps.

Si vous avez plutôt établi votre compte d’épargne comme un fonds d’urgence, les conseillers financiers recommandent généralement de conserver suffisamment d’épargne pour couvrir au moins trois à six mois de frais de subsistance.

Ce qui vous donne un véritable soutien financier au cas où vous perdriez votre emploi, seriez confronté à un problème médical ou rencontreriez vous une autre urgence qui vous priverait d’argent.

Toutefois, certains analystes recommandent de ne conserver qu’une partie de ce fonds d’urgence sur un simple compte épargne, tout en transférant le reste sur un compte qui offre un rendement plus élevé.

 

Conseil

Il est conseillé de conserver de trois à six mois de frais de subsistance sur son compte d’épargne en cas de perte d’emploi ou d’autre urgence. Mais le fait d’économiser ne serait-ce que 500 € peut vous sortir de nombreux petits soucis financiers. Visez 500 euros et construisez à partir de là.

Assurez-vous que vous investissez en vue de votre retraite. (Apprenez à déterminer le montant que vous devez épargner pour votre retraite.)

Un compte de retraite individuel est une étape importante pour ceux qui ont suffisamment d’économies. (Pour en savoir plus sur les comptes de retraite individuels, cliquez ici.)

Gardez à l’esprit que ces comptes peuvent offrir de meilleurs rendements qu’un compte épargne, mais qu’ils peuvent aussi être plus risqués, selon les placements que vous y choisissez.

 

Alternatives aux comptes et livrets d’épargne

 

Si vous cherchez d’autres choix qui ne comportent pas de risque, voici quelques alternatives assurées par le gouvernement.

Les banques et les institutions de crédit offrent différents instruments d’épargne:

Les comptes sur livret, qui exigent souvent un solde minimum plus élevé et offrent en contrepartie un taux légèrement plus élevé. Le compte peut également être assorti d’une carte de débit ou de la possibilité de faire des chèques, mais les transactions sont toujours limitées à une poignée par mois.

» En savoir plus sur ce qu’est un compte sur livret

Certificat de dépôt, ou CD, qui contient de l’argent pour une durée déterminée, allant de quelques mois à quelques années. Ce compte offre généralement le pourcentage de rendement annuel le plus élevé ; plus la durée de votre engagement est longue, plus le taux d’intérêt est élevé.

N’ouvrez un Certificat de dépôt qu’avec de l’argent dont vous n’aurez pas besoin immédiatement, car tout retrait avant la fin de la durée du contrat est assorti d’une pénalité.

» Lisez sur les types de certificat de dépôt

 

Cet article est-il utile?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes: 0

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à évaluer cet article.

Merci pour votre évaluation !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

Nous sommes désolés que cet article soit inutile pour vous!

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article?

LAISSEZ-NOUS VOUS AIDER À FAIRE CE QUE VOUS AIMEZ !
LAISSEZ-NOUS VOUS AIDER À FAIRE CE QUE VOUS AIMEZ !
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement des idées & conseils qui vous aideront à gagner, investir et à économiser davantage...
Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Aller à la barre d’outils